Accueil | Contactez-nous | Abonnez-vous à l'info-lettre | Plan du site | Adobe Reader          Français | English | Español

A. Le salaire horaire

(Chapitre 6 du décret)

Le salaire horaire d'un(e) employé(e) dépend des travaux à accomplir. Il y a 3 types de travaux : lourds, légers et en hauteur.

Les travaux lourds de classe A comprennent entre autres le lavage des murs, des vitres et des plafonds, le traitement des planchers et l'enlèvement des ordures.(Description complète à l'article 1.01d.)

  • Ils sont rémunérés à 17,61$ l'heure à partir du 9 novembre 2016
  • Le taux horaire de la classe A augmente à 18,07$ le 30 octobre 2017 

Les travaux légers de classe B comprennent entre autres l'époussetage, le lavage des taches, le balayage avec balai ou aspirateur et l'entretien léger des salles de toilette.(Description complète à l'article 1.01e.)

  • Ils sont rémunérés à 17,15$ l'heure depuis le 9 novembre 2016
  • Le taux horaire de la classe B augmente à 17,60$ le 30 octobre 2017

Les travaux en hauteur de classe C comprennent entre autres le lavage des vitres sur des échafaudages. (Description complète à l'article 1.01f.)

  • Ils sont rémunérés à 18,18$ l'heure depuis le 9 novembre 2016
  • Le taux horaire de la classe C augmente à 18,65$ le 30 octobre 2017

Le chef d'équipe reçoit une prime minimale de 2% du taux horaire. (Article 6.02)

Les taux horaires en vigueur après le 30 octobre 2017 seront connus lors du prochain renouvellement du décret. Consultez régulièrement notre site internet pour vous tenir au courant.

 B. Les heures supplémentaires

(Articles 3.01 et 3.02)

Après 40 heures de travail dans une semaine, l'employé(e) est payé à temps et demi.

Il est possible pour l'employeur d'étaler les heures de travail sur une base autre qu'hebdomadaire à certaines conditions dont celles d'obtenir l'accord de l'employé(e) et que les heures de travail soient étalées sur une base d'un maximum de 4 semaines.

C. Des heures payables

(Articles 3.04, 3.05 et 3.06)

Les heures suivantes sont payables au taux du décret, lorsque l'employé(e) :

  • 1. doit demeurer sur les lieux du travail, en attendant que l'établissement soit déverrouillé.
  • 2. doit se déplacer d'un contrat à un autre, de façon consécutive et à la demande de l'employeur.
  • 3. est sur les lieux du travail en attente qu'on lui donne du travail.
  • 4. est en période d'essai ou de formation.
  • 5. prépare le matériel requis pour l'exécution des travaux.

D. Les pauses

(Article 4.03)

L'employé(e) a droit à des pauses payées selon certaines conditions:

  • 1. une période de travail de 7 heures doit inclure deux pauses de 15 minutes
  • 2. une période de travail de 3 heures à moins de 7 heures doit inclure une pause de 15 minutes
  • 3. pour une période de travail de plus de 7 heures, l'employé a droit à une pause payée de 15 minutes par bloc de 3 heures de travail excédant les 7 heures.

E. Appels et rappels au travail

(Chapitre 5 du décret)

L'employé(e) rappelé(e) au travail, après avoir quitté, doit être payé(e) à temps et demi avec un paiement minimum de 2 heures à temps et demi. L'employé(e) qui se présente au travail sans avoir été avisé de ne pas le faire a droit à un paiement de 3 heures, ou à ses heures de travail habituelles s'il s'agit de moins de trois heures.